Oeuvre
Accueil »  » LAM Wifredo

LAM Wifredo

 

Informations techniques

L'oiseau
1970
Pastel sur papier
Signé en bas à droite
70 x 48 cm

 

À propos de cette oeuvre

Contresigné au dos

Lam Wifredo
Wifredo Óscar de la Concepción Lam y Castilla, plus connu sous le nom de Wifredo Lam, est un peintre cubain du courant surréaliste. Né le 8 décembre 1902 à Sagua, La Grande, il descend d’un père chinois et d’une mère congo-cubaine. Il passe toute son enfance baigné dans la culture africaine, sa grand-mère étant une prêtresse, guérisseuse et sorcière. Sa peinture se verra donc naturellement influencée par cet environnement. De 1918 à 1923, il suit des cours de peinture à la Escuela de Bellas Artes mais ne se sent pas en phase avec l’apprentissage académique. En 1923, il décide de se rendre à Madrid, où il restera 14 ans, afin d’y approfondir ses connaissances artistiques. Il y côtoie de nombreux artistes et découvre l’art occidental et primitif. En 1929, il se marie avec Eva Sebastiana Piriz avec qui il a un fils. Malheureusement, il les perd deux ans plus tard, emportés par la tuberculose. La douleur provoquée par cette tragédie transparaitra dès lors dans chacun de ses tableaux. En 1938, il part s’installer à Paris où il fait la connaissance de Picasso, qui aura une grande influence sur sa peinture. En 1941, il retourne à Cuba où son style évolue beaucoup, mélangeant le cubisme et le surréalisme. Ses peintures sont alors caractérisées par la présence d’une figure hybride, moitié humaine, moitié végétale/animale. En 1943, il débute son oeuvre la plus célèbre et la plus aboutie : La Jungle. Jusqu’à la fin de sa vie, Lam continue de peindre activement et participe à plusieurs expositions, puis, vers les années 1970, il s’intéresse à la céramique. Wifredo Lam meurt à l’âge de 80 ans à Paris.